Comment trouver le métier de ses rêves dans la finance ?

finance

Le choix de la carrière prend une place importante. Il importe de toujours rester cohérent, quel que soit le domaine choisi, notamment celui de la finance. En effet, intégrer le secteur de la finance et de la banque, qui n’en rêve pas ? C’est un secteur qui a connu une véritable croissance depuis l’année 2012 et ne cesse d’évoluer jusqu’à aujourd’hui. C’est une filière qui en plus d’assurer une bonne rémunération, promet également de bonnes conditions de travail.

 Les astuces clés pour trouver le métier de ses rêves

Ce domaine affiche depuis toujours une santé à toute épreuve. Toutefois, travailler dans la finance et comptabilité et dans le secteur bancaire requiert un diplôme supérieur allant du BAC+2, en plus d’une bonne aisance dans le maniement des chiffres et des logiciels d’analyse. D’ailleurs, décrocher le métier de ses rêves n’est pas chose aisée ! Mais il requiert un gros travail d’introspection. Pour cela, il faut se connaitre en soi en ayant tous les atouts en main : rigueur : savoir adapter ses souhaits au marché, courage : ne pas avoir peur du vide, motivation : décrocher le travail de ses rêves peut être difficile et prendre du temps en même temps, mais il ne faut pas perdre espoir facilement et confiance en soi : mettre à profit toutes ses compétences.

Toutefois, qui dit métier de ses rêves, dit le métier qui donne la joie de vivre et l’enthousiasme de se lever chaque matin. Encore faut-il savoir identifier vos forces et vos talents particuliers pour pouvoir avancer dans la bonne direction. Aussi, une grande remise en question s’impose avant d’intégrer un quelconque secteur, surtout le métier de la finance. Il faut prendre tout le temps nécessaire pour regarder les annonces d’emplois, échanger avec les professionnels du milieu ou encore regarder les options de formations. Ce sont des étapes indispensables pour trouver facilement le chemin à suivre.

 La finance : à la recherche de ses futurs subordonnés

Que vous soyez plutôt front, middle ou back office, la finance propose d’innombrables postes adaptés à différents types de profils. Et c’est d’ailleurs son plus grand avantage du côté de jeunes diplômés. Effectivement, ce secteur est perpétuellement en quête de nouveaux recrus pour compléter son équipe et atteindre rapidement ses objectifs. En effet, les personnes souhaitant postuler dans ce domaine doivent avoir une certaine connaissance de base suivant l’évolution du marché en question. Et quoique la finance soit à la recherche de ses futurs collaborateurs, intégrer ce secteur vous ouvre à des métiers dans lesquels vous n’arrêterez pas d’apprendre.

 Commercial : le profil préféré et très recherché des banques

Dans le secteur professionnel de la finance, les besoins de recrutement ne diminuent pas et évoluent de plus en plus, surtout en ce qui concerne les commerciaux. La complexité des opérations bancaires et la nécessité de fidéliser les clients en sont les principales causes. Ces deux points sont même placés au cœur des préoccupations des établissements bancaires actuelles. Les métiers de la finance sont bien plus qu’un metier de chiffres. Effectivement, en plus de passer un maximum de temps sur Excel, exercer dans ce domaine implique également beaucoup de contacts avec les autres. Par ailleurs, les métiers de la finance ne conviennent pas à tout le monde, notamment pour ceux qui sont allergiques à la pression.

Et comptant près de 300 000 employés à l’heure actuelle, le secteur bancaire devient l’un des premiers employeurs privés de France. Ces opportunités de travail dans la finance concernent aussi bien les juniors que les seniors. D’ailleurs, c’est même surtout l’un des plus dynamiques. Cela dit, les profils les plus recherchés sont les commerciaux, qui représentent à eux seuls la moitié des profils en poste et des recrutements.

 La finance : les différents métiers ouvrant dans ce secteur

Effectivement, la finance débouche sur une multitude d’opportunités de travail. Il y a par exemple : l’analyste-financier : c’est un professionnel qui gère le recueil des informations pertinentes, les traite et les analyse afin de maintenir la prise de meilleures décisions possible. Il est présent dans toutes les sphères de la société ; le directeur financier : il s’agit du poste qui couvre tous les services comptables et financiers dans une entreprise. Il s’assure que cette dernière gagne d’argent et s’oriente dans cette voie. Il doit connaitre ce marché au bout de ses doigts pour mieux anticiper les tendances ; le gestionnaire de patrimoine : il est particulièrement chargé de la gestion et du suivi du patrimoine de ses clients. Sa tâche principale est d’orienter les placements des clients vers les filières les plus rentables ; l’opérateur back et middle office ; le responsable du financement des projets ; le technico-commercial ; le conseiller en fusion acquisition ; l’opérateur en private equity, autrement appelé en français : le capital investissement, pour celui qui y travaille, il travaillera davantage aux côtés du dirigeant de l’entreprise afin de l’aider à faire fructifier le capital de l’entreprise concernée ; le gestionnaire d’actifs ; et enfin le directeur d’investissement.

Les avantages à devenir franchisé
Site vitrine : quels sont les principaux atouts ?