PIM, MDM, DAM : comparatif de ces solutions logicielles de gestion d’entreprise

gestion d'entreprise

Parfois il devient difficile de se retrouver dans les outils et logiciels qui permettent la gestion des données internes et données produit dans une entreprise. Qu’est-ce qu’un PIM, un MDM ou un DAM ? Différenciez ces termes grâce à cette solution de démarquage des outils logiciels. Ce sont des solutions dédiées pour des entreprises.

Qu’est-ce qu’un Product Information Management ou PIM ?

Le PIM vient de l’abréviation de Product Information Management en anglais. Il est traduit comme la Gestion de l’Information Produit ou GIP en français, donc dans l’information produit. Il permet d’organiser, de gérer de façon efficace et de centraliser les données produits marketing. Tout cela pour une large diffusion et efficace vers de nombreux canaux de diffusion comme les catalogues en ligne, les catalogues papier, les applications mobiles et les sites web, etc. Ces informations peuvent être des caractéristiques techniques comme les dimensions, les poids, les vidéos et les pictogrammes, mais aussi des caractéristiques commerciales comme l’EAN, le tarif unitaire, le code-barre, le prix TTC. Ce logiciel pim est généralement utilisé par des services marketing, logistique et de commerce.

La centralisation de toutes ces données permet un gain de temps, une diffusion rapide avec réduction d’erreurs. Les différents canaux de diffusion permettent d’avoir plus de support de vente comme les catalogues, l’e-commerce, les applications mobiles. Mais surtout, la mise à jour est automatique dans la gestion de l’expérience produit.

Qu’est-ce qu’un Master Data Management ou MDM ?

Le MDM vient de l’abréviation de Master Data Management. Il signifie Gestion des Données de Ressources en français. Ce logiciel a la possibilité de structurer les données d’une entreprise pour que les ressources internes et les produits soient aux normes et d’une façon unique. Chaque service de l’entreprise doit avoir le même référentiel de valeurs pour qu’il n’y ait pas de doublons et d’erreurs.

Le logiciel agit comme référentiel et nomenclature interne pour assurer la garantie des donnes et leur protection. Il y a multitude de données gérées dans le mdm, comme la facturation, le marketing, la finance, les données techniques, les RH, d’où son utilité dans plusieurs services comme la comptabilité et finance, RH et le commerce et marketing.

Mettre en place un MDM à cause de son envergure nécessite du temps pour s’implanter. Il s’adresse surtout aux grandes entreprises. C’est nos solutions dans une entreprise qui cherche un développement multinational ou international. C’est dans nos solutions de l’époque où actuellement l’âge de la data est l’âge d’or.

Qu’est-ce qu’un Digital Asset Management ou DAM ?

Le DAM vient de l’abréviation de Digital Asset Management qui gère des fichiers multimédias numériques comme les vidéos et les images. Il possède également des outils spécialisés pour contrôler la fonctionnalité et les versions de recherche avancée pour qu’il y ait optimisation de l’usage des ressources numériques qui existent.

Le DAM diffère principalement dans la gestion de plusieurs ressources numérique, même celles ne concernant pas les informations produit, mais aussi de l’expérience client. Pour l’entreprise, favoriser la solution DAM complète le PIM. Ces 2 systèmes sont par ailleurs reliés par de nombreuses intégrations. Les données dans le DAM sont plutôt digitalisées et non numérisées comme le PIM.

Des données en digitale et numériques diffèrent plutôt le DAM en simplifiant la gestion des informations provenant des clients selon les données recueillies dans la digitalisation et l’approche client. Le DAM a pour objectif de centraliser toutes les informations média comme les fichiers médias, les photos, PDF.

Spécificités pour chacun des logiciels

Des spécialistes et des observateurs partagent de plus en plus la gestion importante de la donnée et de l’information. Elle est même considérée comme un nouvel or noir. D’autres pensent que ces logiciels sont des nouvelles monnaies d’échange. Et la plupart de ces experts pensent qu’ils sont des outils nécessaires pour le développement et le changement des fonctions des entreprises de toutes les tailles.

Un grand défi se met en place dans la gestion des produits. Toutefois, l’utilisation des acronymes ne favorise pas la réponse aux problématiques. D’où il faut bien définir les besoins et connaître la base de chaque utilisation des outils logiciels pour faciliter l’information produit et les données nécessaires.

Chaque logiciel possède une utilité et se complète avec un autre. Si vous avez une équipe qui gère chacun des logiciels, si vous voulez tous les utiliser, alors votre gestion de l’entreprise et de ses données est assez saturée, mais peut dépendre de la taille de votre entreprise. Ces logiciels ont un point commun, c’est de faciliter la gestion des données et ce sont les données qui diffèrent selon la capacité des logiciels et celle de l’entreprise. La mise à jour automatique concerne tous les logiciels de management ainsi que l’amélioration de l’expérience client. L’utilisation de n’importe quel logiciel engendre un gain de temps, c’est son implémentation ou son intégration qui diffère. Tout dépend de votre entreprise et de sa taille ainsi que la valeur des données collectées.

Franchise : avantages et fonctionnement
SCI : Comment ça fonctionne ?